Forum du site STR Bourse

Votre site et Tchat dispo sur http://str.wifeo.com/tchat.php

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 1662 messages dans 55 sujets

Nous avons 205 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est MisterW

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 52 le Mer 27 Fév - 11:47

Derniers sujets

» Gagner 10% par mois facilement
Mer 21 Juin - 18:53 par MisterW

» Portefeuillle long terme avec ETFS à haut rendement
Lun 15 Mai - 18:51 par MisterW

» Présentez vous ici avant de poster
Mar 9 Mai - 19:18 par MisterW

» Bonne Année 2016
Mer 30 Déc - 20:20 par Admin

» Voeux de Noel
Lun 21 Déc - 21:07 par Admin

» ATD/PP sur Cac PX1
Lun 12 Oct - 8:20 par Ophel

» ATD/PP sur Cac PX1
Dim 11 Oct - 9:33 par Ophel

» ATD/PP sur Cac PX1
Dim 11 Oct - 9:23 par Ophel

» ATD/PP sur Cac PX1
Dim 11 Oct - 9:17 par Ophel

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


    Analyse technique : la théorie de Charles Dow

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 507
    Date d'inscription : 08/02/2012

    Analyse technique : la théorie de Charles Dow

    Message par Admin le Sam 15 Juin - 23:21

    Charles Henry Dow est né en novembre 1851 dans la ville de Sterling, aux Etats-Unis. Charles Dow est considéré comme le père fondateur de l’analyse technique. Il a été le premier à formaliser les bases de l’analyse technique et à envisager une véritable théorie d’analyse des marchés.








    [img][/img]




    Les 6 principes de la théorie de Dow


    Principe 1 : le marché prend tout en compte


    Selon la théorie de Dow, les cours de bourse (ou indice) doivent refléter parfaitement toute l’information disponible. Il faut donc supposer que le marché est efficient. Les nouvelles d’une société doivent être exprimées dans son cours de bourse. Autrement dit, le marché seul a toujours raison.
    Ce principe est déterminant dans le sens où, si un marché est efficient, cela suppose que l’historique des cours reflète l’évolution de l’information disponible.





    Princie 2 : il existe 3 types de tendances

    Charles Dow explique que sur un marché, on assiste en permanence à l’apparition de trois types de  tendances. Les tendances primaires (ou majeures), secondaires (ou intermédiaires) et tertiaires (mineures).
    Les tendances primaires sont caractérisées par ce qu’on a l’habitude d’appeler les bear ou bull market. Ce sont des tendances majeures qui ont des durées de vie pouvant aller de 8-9 mois à plusieurs années. Ces tendances sont des baisses (bear) ou des hausses (bull) continues, interrompues et durables.
    Les tendances primaires sont elles-mêmes décomposées en 3 parties :
    - (dans le cas d’une hausse) marchés ont anticipé le pire, confiance reprend petit à petit.
    - améliorations effectives de l’économie et des résultats des entreprises
    - euphorie et fin de la tendance (bulle spéculative)
     
    Les tendances secondaires sont là pour interrompre et corriger les mouvements primaires. La difficulté est donc de savoir distinguer les mouvements primaires des mouvements secondaires. Les mouvements secondaires ont une durée pouvant aller de 3 semaines à plusieurs mois.
     
    Les tendances tertiaires sont les mouvements très courts, qui n’ont pas d’influence importante sur les tendances. Ils sont intéressants uniquement pour les investisseurs à court terme (trading).





    Principe 3 : notions d'accumulation et de distribution


    Dow pense que quand un titre ou un indice évolue pendant une période de 2 à 3 semaines au moins dans un range relativement étroit (autour de 5%), cela signifie que l’on se situe soit en phase d’accumulation (les gros investisseurs ramassent du papier et se préparent à une tendance haussière) soit en phase de distribution (les investisseurs abandonnent du papier et se préparent à une tendance baissière). Si, à la sortie de ce range est une hausse, il confirme la phase d’accumulation et confirme une tendance forte haussière. A l’inverse, tendance baissière forte.






    Principe 4 : les voluments doivent confirler les tendances


    Cette idée met en relation les volumes et les tendances. Cette théorie considère que dans un bull market, les volumes doivent gonfler pendant la hausse, et se réduire durant la baisse. Si on assiste à l’inverse (une baisse du volume pendant la hausse), cela signifie que la tendance haussière est menacée.





    Principe 5 : les variations de cours déterminent la tendance



    Cette partie de la théorie considère qu’une tendance haussière est confirmée quand les hausses successives enfoncent les sommets précédents et que les points bas successifs sont de plus en plus hauts. A l’inverse, une tendance baissière se définit comme une succession de creux et de sommets de plus en plus bas.



    Principe 6 : notion de confirmation entre indices
    A l’époque, Charles Dow avait construit deux indices : un indice industriel (l’actuel Dow Jones Industrial) et un indice de chemin de fer (l’actuel Dow Jones Transportation). Lorsqu’un signal été visible sur l’un des indices, il fallait impérativement qu’il soit confirmé par un même signal sur l’autre indice.
    Actuellement, la corrélation entre les indices (exemple DAX et S&P500) est forte. Lorsqu’un signal sur un indice n’est pas confirmé sur un autre indice, alors ce signal ne doit pas être pris en compte.

      La date/heure actuelle est Lun 20 Nov - 11:27