Forum du site STR Bourse

Votre site et Tchat dispo sur http://str.wifeo.com/tchat.php

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 1662 messages dans 55 sujets

Nous avons 205 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est MisterW

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 52 le Mer 27 Fév - 11:47

Derniers sujets

» Gagner 10% par mois facilement
Mer 21 Juin - 18:53 par MisterW

» Portefeuillle long terme avec ETFS à haut rendement
Lun 15 Mai - 18:51 par MisterW

» Présentez vous ici avant de poster
Mar 9 Mai - 19:18 par MisterW

» Bonne Année 2016
Mer 30 Déc - 20:20 par Admin

» Voeux de Noel
Lun 21 Déc - 21:07 par Admin

» ATD/PP sur Cac PX1
Lun 12 Oct - 8:20 par Ophel

» ATD/PP sur Cac PX1
Dim 11 Oct - 9:33 par Ophel

» ATD/PP sur Cac PX1
Dim 11 Oct - 9:23 par Ophel

» ATD/PP sur Cac PX1
Dim 11 Oct - 9:17 par Ophel

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


    Présentation succinte de la DNE

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 507
    Date d'inscription : 08/02/2012

    suite toujours dans le meme genre

    Message par Admin le Ven 22 Mar - 13:26

    Voici qques abréviations DNE

    Fichier : DNE Règles page 1
    Pour ceux qui ne connaîtraient pas la DNE, en voici un petit topo:

    La DNE (Dynamique Neo Elliotiste) est une méthode mise au point par Jean-Marc Epelbaum vers la fin des années 90, avec qui b.StephB était associé sur le site jemtrader.com durant les années 2000/2003. Vous avez sûrement pu suivre Steph auparavant, et constater la puissance de ses prévisions et décomptes depuis de nombreuses années.

    La DNE est la fusion du modèle des vagues d'Elliott et des MM (moyennes mobiles simples).
    Le postulat de départ est que chaque marché a sa propre personnalité, donc cycle, et respecte des MM propres.
    Ces MM sont pertinentes tous horizons de temps (ce qui implique probablement que le marché les a identifiées dans ce but) et permettent de décompter précisément des vagues et de donner ainsi le timing ou la zone de retournement ou d'accélération du marché considéré.

    Les MM retenues sont les suivantes (historiquement, elles ont un vécu et une réussite éprouvée sur l'indice bien supérieurs aux autres MM) :

    7 ; 14 ; 20/23 ; 44 ; 65/67 ; 121/126 ; 222 ; 333.

    La DNE n'est pas aussi rigide que les méthodes classiques élliottistes, et n'en retient que la structure, impulsion en 5 temps, et corrections en 3 temps, ainsi que 2 règles:

    1) La vague 2 ne retrace jamais plus de 100% de la vague 1.

    2) la vague 3 n'est jamais la plus courte.

    Et la règle principale de la DNE:

    3) La vague 2 et 4 d'un même degré prend appui sur la même MM.

    La puissance de la DNE est donc de décomposer précisément les vagues en cours et donner la tendance jusqu'au retournement qui s'approche, alors que le décompte se termine (très souvent sur une MM DNE).

    Il est par ailleurs un plus incontestable de corréler le décompte sur les principaux indices afin d'avoir une vision globale de tous les marchés importants, le décompte devant rester cohérent entre les différents marchés.

    La DNE est particulièrement puissante en tendance, vu que ce sont les MM qui décomptent, et épousent la dynamique des cours.

    Voilà!
    Pour ceux qui voudraient plus d'infos sur la technique, ce sera difficile, car elle n'est pas écrite...
    avatar
    Poutsouch
    Admin

    Messages : 199
    Date d'inscription : 09/02/2012

    Présentation succinte de la DNE

    Message par Poutsouch le Mar 14 Fév - 13:06

    Voici une petite synthèse de quelques écrits que j'avais compilé en vu d'expliquer briévement les principes de la DNe (il n'y a jamais eu de guide édité sur la méthode hélas).

    La DNE (Dynamique Néo-Elliottiste) est une méthode d'analyse qui combine les moyennes mobiles supports et la théorie des vagues d'Elliot. La méthode fut déterminée à la fin des années 90 par Jean-Marc Epelbaum sur le site Jemtrader.

    A ma connaissance, Steph à backtesté toutes les règles Elliot classiques dans le temps, et à dégagé celles qui peuvent s'appliquer à la DNE. Il n'y en a que très peu: ce sont celles énoncées dans l'en-tête de la file DNE par Pedrito sur TTS.lu. La DNE reprend donc certaines régles de l'Elliott classique comme par exemple :
    - la vague 2 ne retrace jamais plus de 100% de la vague 1
    - la vague 3 doit être plus ample en prix que la vague 2 et n'est jamais la plus courte
    - pas d'overlap entre vague 2 et 4
    - vague 5 doit être au moins 70% de la hauteur de la vague 4
    - dans un ZigZag, la B doit être plus courte que la A en prix

    Les MM principales retenues sont les suivantes (historiquement, elles ont un vécu et une réussite éprouvée sur l'indice bien supérieurs aux autres MM) :

    7 - 14 - 20/23 - 44 - 67 - 126 - 222 - 333

    LA REGLE principale de la DNE est la suivante : les vagues 2 et 4 d'un même degré prennent appui sur la même MM.

    On peut généralement constater que quand la vague 2 est rapide et violente, la 4 est très souvent flat. Mais quand la vague 2 est flat, la 4 l'est aussi très souvent aussi... (dixit Pedrito)

    Voici les premiers pas pour débuter en DNE :

    1) Tu observes un contact sur une MM DNE, contact que tu identifies comme vague 2.

    2) Tant que le marché corrige sur des MM plus courtes, et accélère dessus, il faut considérer que la vague sous-décompose en un degré inférieur.
    Exemple : dans le cas d'une vague 3 (la plus impulsive), tant que la MM qui décompte le move de cette 3 n'est pas franchie à la hausse (move down) ou cassée à la baisse (move up), tout refoulement sur contact d'une MM plus courte doit potentiellement être considéré comme une possible décomposition et donc comme une poursuite de l'impulsion dans la tendance.

    3) Lorsque le marché retourne sur la MM qui a décompté la vague que tu as identifié comme 2, tu considéres que le marché fait une vague 4.

    4) Si, après le touch en 4 sur la même MM que la 2, le marché accélère en appui sur des MM chaque fois plus courtes, tu considères à ce moment seulement que la 2 et 4 que tu as identifiées, sont en fait une 2 en poussée (2.A en lieu de 2, 2.B en lieu de 3, 2.C en lieu de 4), et ce que tu penses être la 5 finale, est en réalité une 3.

    Pour ce qui est des mouvements correctifs, les corrections classiques peuvent t'aider si tu veux absolument déterminer la structure d'une vague corrective, mais à mon avis, ça ne sert pas forcément pour trader. D'ailleurs, des nouvelles structures de vagues correctives semblent à l'étude.

      La date/heure actuelle est Dim 24 Sep - 4:54